Réaction à l’annonce de la nomination de G. Collomb

La nomination de G. Collomb en tant que ministre de l’intérieur est préoccupante à plusieurs égards : sans-abrisme, accueil des réfugiés …
mais également concernant l’exigence de la loi de séparation des églises et de l’Etat du 9 décembre 1905.

Rappelons-nous de sa participation à la cérémonie du vœu des échevins, de ses subventions à des associations confessionnelles, de son organisation a un pèlerinage d’élus au Vatican …

Le fait qu’il n’ait cessé de piétiner la laïcité, en sa qualité de Maire de Lyon, ne laisse aucun doute sur notre vigilance à adopter quant à l’application concrète du respect de cette neutralité imposée.

Et sinon, j’espère que toutes celles et ceux qui ont voté pour E.Macron, alors qu’ils hésitaient avec Jean-Luc Melenchon, en pensant réellement qu’il tiendrait sa promesse de renouvellement sauront se tourner à temps vers « la France Insoumise » pour les élections législatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *